Escalade en trad’ à Annot

Nous partons tous les deux avec Thomas, entre potes, pour s’exercer à l’escalade en trad’ et réapprendre à grimper sur les fissures du grès d’Annot, près de Castellane et des Gorges du Verdon, mais aussi de Nice. En tant qu' »européens » nous ne savons pas grimper en fissures à coincements. Il faut presque complétement réapprendre à grimper, différemment. Finis les bacs, les réglettes et les colonnettes de nos falaises calcaires habituelles. Ici il n’est plus question de préhensions mais de verrous ou de coincements. Toute une gamme est à découvrir, à tester, à apprivoiser. Autant dire qu’en quelques jours on ne devient pas pro et même si l’on a l’habitude de faire des longueurs dans le 7e degré sur calcaire, là on reste bien dans le 6. On se sent un peu comme des Américains qui découvrent les falaises calcaires du Verdon, bien humbles. Mais c’est tellement bon ! Découvrir, apprendre, progresser. Nous passons donc 3 petits jours à grimper ici, presque seuls, dans des conditions idéales, à se faire dorer la couenne au soleil. Une seule envie : revenir, apprendre et tenter des lignes qui font rêver.

Les commentaires sont fermés